Alors qu'Alain Guinberteau signe un nouvel article appelé "Un prospectus historique pour Intermarché" à propos d'un revirement de stratégie promotionnelle chez les Mousquetaires avec la mise en place de lots virtuels, je suis tombé ce week-end sur des publicités d'autres nouveaux arrivants dans ce domaine, mais de beaucoup plus surprenants : les Hard-Discounters.

En effet, ce week-end je suis tombé par hasard sur des publicités de Leader-Price et même Lidl proposant respectivement : "1 Acheté = 1 Gratuit" sur une série de produits allant de pommes de terre à du gel douche en passant par des tartes flambées (le tout valable de 14/15/16 février)et pour Lidl "2 achetés = le 2ème à -50%" sur des gâteaux.

Étonné par cette découverte, je me suis rappelé la conclusion du livre La Saga du Commerce Français qui est en résumé "le secteur de la distribution est un secteur cyclique, ou un type de distribution se démarquant par des prix bas s'embourgeoise avant de se faire prendre sa place par un nouveau type de distribution se démarquant par des prix bas qui s'embourgeoise lui aussi à son tour, et ainsi de suite" (qu’on me pardonne si je me trompe, mais cela fait longtemps que j'ai lu ce livre, et je ne l'ai plus sous la main).

Mais je me demandais si cette tendance était nouvelle, où si étais-je tout simplement passé à côté depuis que ça existe chez les HD ?
À cette question Olivier Dauvers vole à mon secours en me disant que j'ai 8mois de retard et que la première opération de lot virtuelle en HD a eu lieu chez ED en Mai 2007.

Au faite un lot virtuel c'est une promotion virtuelle, qui ne se monétise qu'après votre passage en caisse. Elle est généralement du type 1produit acheté = 1 produit offert (et ses variantes : 2achetés = le 3ieme gratuit, 1acheté = le second à moitier prix).

Et au passage hier soir il y avait un énième complément d'enquête sur la Grande Distrib. Pour voir ou revoir l'émission cliquez ici ou attendez Dimanche soir sur France 5 (à 20h40).